Découvrez nos produits sur carrefour.fr earth icon Choisissez votre pays logo enseigne Carrefour

Résultat de ma recherche: résultats

Site international

.com

Site national

Acte 8 Les semences paysannes

VENDRE DES FRUITS ET LÉGUMES ISSUS DE SEMENCES OUBLIÉES

Défendre les semences paysannes, c’est agir pour la diversité et le goût.

Les semences paysannes, c’est quoi au juste ?

Chaque année, les agriculteurs récupèrent de leur récolte les meilleures graines, c’est-à-dire celles qui se sont le mieux adaptées aux conditions locales de culture (climat, sols etc.) et dont les plants produisent les meilleurs  fruits et légumes. Cette sélection de graines va être replantée l’année d’après et servir à la prochaine récolte. L’intérêt de cette pratique est d’avoir au fil des années des plants de plus en plus résistants et spécifiques à une région. Ainsi est née la courge butternut Kouign Amman qui ne pousse que sur quelques hectares de terre bretonne.

Jusqu’alors, les graines de ces fruits et légumes étaient interdites à la commercialisation en France et en Europe.

Seules les récoltes issues d’un petit nombre de semences répertoriées dans un catalogue européen officiel avaient le droit d’être vendues.

Pourquoi doit-on agir ?

En autorisant à la vente uniquement les graines de ces fruits et légumes, 90% des variétés ont disparu au cours du dernier siècle. L’enjeu est donc de construire une filière pérenne de semences paysannes afin de préserver la biodiversité, de garantir le goût et surtout la diversité de ses produits.

Carrefour s’est engagé sur 5 ans avec deux groupements de producteurs. L’accord comprend des engagements contractuels, un engagement sur les prix et les volumes des producteurs.

Les semences paysannes possèdent une grande diversité génétique permettant de satisfaire nos besoins alimentaires.
Les semences paysannes possèdent une grande diversité génétique permettant de satisfaire nos besoins alimentaires.

Est-ce vraiment si nouveau ?

Les agriculteurs ont de tout temps produit des semences paysannes. Ce qui est nouveau, c’est le changement de la réglementation qui « libère » la vente des semences paysannes bio, interdites depuis des décennies. A partir de juillet 2021, les agriculteurs pourront vendre librement les semences paysannes issues de l‘Agriculture Biologique. Un changement en faveur duquel Carrefour s’est engagé avec son opération « Le marché interdit » en septembre 2017.

Quel est l’objectif sur la durée ?

Développer les semences paysannes avec plus de produits, plus de producteurs (huit producteurs de plus seront associés à la démarche en 2019) et plus de régions concernées. Afin que les consommateurs puissent bénéficier des fruits et légumes issus des semences paysannes et cultivés près de chez eux.

90 %
de variétés qui ont disparu au cours du XXème siècle
2,2
millions de variétés existent dans le monde aujourd’hui
1981
interdiction de toute commercialisation de semences et plantes non inscrites au catalogue Européen

Découvrez d'autres actions